En verre et contre tout - Tous droits réservés 2019/2020
verre bouchardé argenté

Verre bouchardé argenté

En prenant appui dans des sillons préalablement gravés au jet de sable, on progresse autour des formes à évider en tapant à lʼaide dʼun marteau sur le burin. Le verre éclate en fragments conchoïdaux et révèle de multiples facettes captant la lumière. On supprime la transparence du verre en appliquant sur la face bouchardée un dépôt de métal réfléchissant la lumière. Trois métaux sont utilisés : étain, platine et argent.