En verre et contre tout - Tous droits réservés 2017/2018

Scénographie de l'exposition René Char/Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue, 2004)

Scénographie de l'exposition René Char au Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue) en collaboration avec Jean Pierre Borezee.

Scénographie d'oeuvre à partir de caisson en verre (collé à l'UV), dépoli et perforé. Des rondins en métal permettent de présenter les ouvrages en fonction des choix d'accrochage.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition de Lucien clergue “Hé, Courbet, où es-tu” (2003, galerie Gérard Guerre”)

Scénographie de photographies inédites (tirages argentiques) sur le principe d'une forêt de totems en verre grugé avec des contre plaques en verre extra blanc afin de présenter les photographies sans dénaturer la teinte des images.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.

Scénographie de l'exposition René Char/Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue, 2004)

Scénographie de l'exposition René Char au Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue) en collaboration avec Jean Pierre Borezee.

Scénographie d'oeuvre à partir de caisson en verre (collé à l'UV), dépoli et perforé. Des rondins en métal permettent de présenter les ouvrages en fonction des choix d'accrochage.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition de Lucien clergue “Hé, Courbet, où es-tu” (2003, galerie Gérard Guerre”)

Scénographie de photographies inédites (tirages argentiques) sur le principe d'une forêt de totems en verre grugé avec des contre plaques en verre extra blanc afin de présenter les photographies sans dénaturer la teinte des images.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.

Scénographie de l'exposition René Char/Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue, 2004)

Scénographie de l'exposition René Char au Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue) en collaboration avec Jean Pierre Borezee.

Scénographie d'oeuvre à partir de caisson en verre (collé à l'UV), dépoli et perforé. Des rondins en métal permettent de présenter les ouvrages en fonction des choix d'accrochage.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition de Lucien clergue “Hé, Courbet, où es-tu” (2003, galerie Gérard Guerre”)

Scénographie de photographies inédites (tirages argentiques) sur le principe d'une forêt de totems en verre grugé avec des contre plaques en verre extra blanc afin de présenter les photographies sans dénaturer la teinte des images.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.

Scénographie de l'exposition René Char/Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue, 2004)

Scénographie de l'exposition René Char au Musée Campredon (l'isle sur la Sorgue) en collaboration avec Jean Pierre Borezee.

Scénographie d'oeuvre à partir de caisson en verre (collé à l'UV), dépoli et perforé. Des rondins en métal permettent de présenter les ouvrages en fonction des choix d'accrochage.

Autre vue.

Autre vue.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.

Scénographie de l'exposition “La traversée des apparences” durant le festival de la beauté (Avignon capitale Européenne de la culture, 2000)

Maquette du labyrinthe en miroir réalisée pour cette exposition sur une surface de 30 m2 développée et devant servir à présenter les oeuvres maîtresses.

Dont cette sculpture luminaire de Serge Roche rénovée par nos soins.

Détail du labyrinthe in situ durant l'exposition.

Autre vue.

Présentoir constitué de bandeaux en verre grugé et collé à l'uv destiné à recevoir une collection de miroirs aux alouettes.

le même présentoir en configuration extérieur avec effet de quinconce.

Détail de la présentation en quinconce.